Co-create - Urban Resilience

Accueil / Soutien Financier au Secteur non-marchand / Co-create - Urban Resilience
Accueil / Soutien Financier au Secteur non-marchand / Co-create - Urban Resilience

Co-create - Urban Resilience

Au travers de l'action Co-create, Innoviris souhaite un rapprochement entre la population bruxelloise, le monde de la recherche et de l'innovation et le monde de l'entreprise.

Co-create

 

 

Parce que chaque crise est une opportunité d’évoluer vers un avenir souhaité et durable, Innoviris, via l’action co-create, soutient l’exploration, l’expérimentation et la production conjointe de savoirs pour une résilience urbaine. 

Les bruxellois deviennent chercheurs et Bruxelles est leur laboratoire. Co-create c’est aujourd’hui plus de 16 projets où les citoyens, les universités, les associations et les entreprises bruxelloises recherchent et expérimentent ensemble des solutions innovantes pour rendre leur ville résiliente face aux enjeux de sociétés qui les concernent.

L’appel à projets 2018 c’est l’occasion de rejoindre l’aventure et d’ouvrir de nouvelles fenêtres vers des futurs souhaitables pour Bruxelles et les Bruxellois.

 

 

Edition 2018 - lancement

L'action Co-create pour une résilience urbaine en Région de Bruxelles-Capitale

Imaginer des futurs possibles, avoir une idée, se poser des questions, vouloir changer quelque chose, proposer une innovation, c’est bien. Mais pouvoir réellement les explorer et les expérimenter c’est mieux ! 

Dans un projet « Co-create » l’ensemble des acteurs concernés entament l’expédition exploratoire. Ceci afin de mettre le cap sur leurs valeurs, besoins et  attentes tout en tenant compte de leur réalité et contraintes. On sait ensemble ce qu’on espère découvrir, les réponses qu’on cherche, on comprend dès lors ensemble pourquoi on fait telle ou telle expérience. Ces voyages, ces questions, ces expériences font sens pour tout l’équipage.

A travers l’action Cocreate, Innoviris souhaite que les explorations, les expériences, l’acquisition des nouveaux savoirs se fasse dans le cadre de vie réel des personnes concernées. Il ne s’agit donc pas de travailler dans un laboratoire fermé, un garage, une salle de réunion, mais bien d’ancrer le projet dans la réalité.

Envie d'en savoir plus sur l'action ? Un document de présentation complet sera bientôt disponible.  


Les entités bruxelloises pouvant introduire une demande auprès d'Innoviris dans le cadre de cet appel sont :

• les entreprises ayant un siège social ou un siège d'exploitation localisé en Région de Bruxelles-Capitale;

• les organisations non marchandes ayant un siège social ou un siège d'exploitation localisé en Région de Bruxelles-Capitale;

• les organismes de recherche (universités, hautes écoles et centres collectifs de recherche) localisés en Région de Bruxelles-Capitale.

Les indépendants n'étant pas associés à une des entités juridiques correspondantes à celles mentionnées ci-dessus ne peuvent pas introduire de demande. Ils peuvent cependant participer à un projet en tant que sous-traitants.

Le projet peut être porté par une entité bruxelloise (entité isolée) ou un consortium d'entités bruxelloises.

Dans le cas d'un projet en consortium, un coordinateur doit être identifié. Celui-ci agira comme point de contact principal et sera responsable de la coordination interne du projet.

 

L'appel à projets est ouvert à partir du 11 décembre 2017. Toutes les informations et les documents se trouveront dans la boîte à outils disponible sur cette page.  

 

Forme et durée de l'intervention financière

Trois cas de figure sont possibles en fonction de votre situation ou celles de vos partenaires :
 
1. Vous êtes une ASBL qui n’a pas d’activité économique (pas de chiffre d’affaires résultant d’offres de biens ou de services). Dans ce cas, Innoviris peut intervenir à hauteur de 100% dans votre projet ;
 
2. Vous êtes une ASBL qui a des activités économiques ponctuelles. Ces activités économiques ne peuvent donc pas constituer une part quotidienne des activités de l’association. Concrètement, la capacité affectée chaque année à ces activités économiques ne peut excéder 20 % de la capacité annuelle globale de l’association concernée (matériel, équipement, main-d’oeuvre et capital immobilisé). Pour évaluer ceci, Innoviris se basera soit sur une comptabilité analytique, soit sur le chiffre d’affaires (ventes, prestations et assimilés) qui doit être inférieur à 20% de la somme des produits totaux (y compris cotisations, dons, legs et subsides). Dans ce cas, Innoviris peut intervenir à hauteur de 100% dans votre projet.
 
3. Vous êtes une ASBL qui a des activités économiques régulières (la capacité affectée chaque année aux activités économiques dépasse 20% de la capacité annuelle globale, voir point 2 ci-dessus pour l'évaluation de ce critère par Innoviris).
Dans ce cas, l'association est considérée comme une entreprise et vous devez vous référer à la section précédente relative aux entreprises.
 
Pour plus d’informations sur la méthode de calcul de la taille d’une association (ici assimilée à une entreprise) cliquez ici. 
 
Pour les taux d'intervention inférieurs à 100 %, il est nécessaire que l'entité démontre sa capacité à financer sa quote-part au projet via des fonds autres que publics. La preuve de la quote-part peut être apportée par divers documents (bilan, extrait de compte, capitaux, prêts bancaires, etc.).

 

Personne de contact Innoviris

** IMAGE DESCRIPTION **

Xavier Hulhoven

Scientific Advisor

Strategic Research Team

Tél. +32 2 600 50 68
xhulhoven@innoviris.brussels